MIMAR - Logo menu 2
MIMAR - Logo menu 3

INSTITUTO TECNOLÓGICO DE CANARIAS

  • 24/02/18 10:52
  • MIMAR
  •   Socios

 
DESCRIPTION DÉPARTEMENT ITC / BIOTECHNOLOGIE QUI REPRÉSENTE ET LIGNES DE TRAVAIL


L'Institut Technologique des Iles Canaries (ITC) est une entreprise publique créée par le Gouvernement des Canaries en 1992, par le décret 139/1992 du 30 juillet, rattaché au Ministère de l'Emploi, de l'Industrie et du Commerce du Gouvernement Autonome. Les compétences de l'ITC sont encadrées dans les domaines de la recherche, du développement et de l'innovation, dans le cadre régional des îles Canaries, dans le but d'inspirer le progrès technologique pour l'amélioration des conditions et de la qualité de vie de l'environnement social. développement intégral des îles Canaries à travers l'exécution de pratiques et de projets liés à la R + D + i et le soutien, le conseil et le transfert de connaissances et de technologies (savoir-faire) au secteur privé. L'Institut Technologique des Canaries développe ses activités et projets à travers les Divisions Recherche et Développement Technologique et Innovation Technologique et possède des bureaux à Gran Canaria et Tenerife, dans les domaines des Energies Renouvelables, Analyse Environnementale, Technologies de l'Eau, Ingénierie Mécanique, génie logiciel et biotechnologie. Il gère également le Réseau des Unités de Promotion des Entreprises (UPE) présent dans toutes les îles de l'Archipel.

 

L'activité principale du Département de Biotechnologie de l'Institut Technologique des Iles Canaries (ITC) se concentre sur:

  • Le développement de cultures expérimentales et démonstratives de micro-algues à l'échelle industrielle et de leurs systèmes de traitement,
  • Développement de techniques de culture optimales pour de nouvelles souches natives de micro-algues,
  • De l'augmentation de la rentabilité de la production dans des échelles de territoires insulaires devant des territoires continentaux,
  • De l'étude de l'applicabilité des systèmes de capture de CO2 existants,
  • Du développement de nouveaux systèmes de biorestauration,
  • A partir de l'optimisation des systèmes de traitement des microalgues, optimiser les systèmes de récolte existants (préconcentration, filtration, décantation, centrifugation, ...), ainsi que l'optimisation des systèmes de déshydratation (lifilisation, atomisation, séchoirs, chambres de séchage à basse température, ...),

Ainsi que le soutien et le soutien scientifique et technologique (avec infrastructures et équipements de base) de production et de traitement industriel des microalgues aux entreprises (incubées / hébergées) dans l'ITC (ou à proximité) pour permettre, aider et rendre le procédé techniquement et économiquement faisable initial et le démarrage de cette nouvelle activité industrielle.


Il est responsable de la mise en commun et de la coopération des grandes infrastructures, installations et équipements, qui appartiennent à l'ITC et qui sont nécessaires pour développer cette activité

  • Installations pour l'approvisionnement de tous types d'eau (hypersaline, eau de mer, eau saumâtre, non chlorée, alimentaire, ...),
  • Système intégré de gestion et de traitement des déchets,
  • Navire de traitement avec tous les types d'équipements (centrifugeuses de tous types, pasteurisateurs, atomiseurs, ...) et avec enregistrement sanitaire enregistré, 3,5 hectares de terrain disponibles avec la possibilité de réaliser son développement,
  • Laboratoires de mise à l'échelle et de paramétrage,

 

DESCRIPTION DES TRAVAUX DE L'ITC DANS LE PROJET.

L'ITC (plus précisément le Département de Biotechnologie) participe à l'Activité 2.2.1: Identification des espèces capables de développer des efflorescences algales toxiques (HABs, Harmfull algues Blooms) et leur distribution dans la région, dans le but d'améliorer et normaliser les cultures de différentes espèces de Gambierdiscus, susceptibles d'être responsables de maladies humaines telles que la ciguatera, avec l'objectif biotechnologique de produire des molécules (toxines) pour l'amélioration du diagnostic de celui-ci. Pour cela, il est prévu:

  • Adapter des espaces exclusifs pour la maintenance, la croissance et la manipulation des cultures objectives.
  • Tests et réglages dans différents types de systèmes agricoles.
  • Standardisation des conditions de culture optique pour les microalgues étudiées permettant une plus grande production de toxines.
  • Optimisation et standardisation des conditions d'évolutivité.
  • Tests et réglages précis de techniques rapides permettant de surveiller la densité cellulaire et la production de toxines dans les cultures.
  • Journées avec des experts invités sur différents systèmes de cultures de microalgues.
  • Manuel des protocoles de culture (espagnol / français / portugais).

 

Cliquez ici pour accéder à la galerie d'images

Vista aérea del ITC