MIMAR - Logo menu 2
MIMAR - Logo menu 3

GMR CANARIAS

  • 24/02/18 10:52
  • MIMAR
  •   Socios

Description de l'institution qui représente et des lignes de travail

Gestion de l'environnement rural des îles Canaries, S.A.U. (GMR Canarias) est une société de commerce publique qui dépend du Ministère de l'Agriculture, de l'Elevage, de la Pêche et de l'Eau. Actuellement, il est un service instrumental et technique de l'Administration Publique de la Communauté Autonome des Îles Canaries, comme reconnu dans le Décret Royal 188/2001 du 15 Octobre, qui détermine son but de servir d'instrument pour l'exécution de la politique agricole et de la pêche du gouvernement des îles Canaries.
 
La Division de la pêche de la Division des projets fournit des services liés à la pêche artisanale, à l'aquaculture et à la gestion des zones côtières, notamment la surveillance et la surveillance des réserves marines d'intérêt de pêche d'El Hierro et La Graciosa (Lanzarote), l'entretien et l'équipage des navires de l'Inspection des Pêches de la Direction Générale des Pêches du Gouvernement des Îles Canaries, la surveillance sanitaire des exploitations aquacoles, les cultures expérimentales d'aquaculture en pleine mer des moules dans les îles Canaries, etc.

Il a également de l'expérience dans des projets financés par l'UE dans le cadre des programmes du PCTMAC: GESMAR (Programme PCT-MAC 2007-2013) sur la gestion durable des ressources marines en Macaronésie; PLASMAR (Programme MAC 2014-2020) sur l'établissement des bases pour l'application de la gestion de l'espace maritime à travers l'application de méthodologies scientifiques robustes. Toujours dans le programme POCTEFEX (2008-2013) avec le projet OMARCOST, visant à développer une stratégie pour la durabilité environnementale de l'environnement côtier transfrontalier et dans des projets convoqués par DGMare: ORFISH dont l'objectif principal est le développement de pratiques innovantes de pêche à faible impact pour les petits bateaux dans les régions ultrapériphériquesa.

 

Description du travail qu'il effectue dans le cadre du projet MIMAR.

En MIMAR, GMR Canarias participe au développement d'un protocole de surveillance, d'alerte et de suivi coordonné dans la région, à travers la création d'un observatoire et l'enquête visant à étudier la présence de ciguatoxine chez les poissons dans les différentes régions dans le projet; ainsi que dans la création d'un réseau de surveillance de la ciguatera à La Macaronesia, formé comme un système de collecte d'échantillons et d'analyse des informations sur les toxines présentes dans les poissons de consommation, permettant la détection précoce et l'évaluation des risques.